Comment devenir voyant en ligne en 2020 ?

Comment devenir voyant en ligne en 2020 ?

Si vous cherchez à vous lancer comme voyante à votre compte, car vous pensez disposer d’un don de voyance, je partage avec vous les étapes pour y arriver.

Comment devenir voyante en ligne ? Dans l’ordre :

  • Avoir un don ou le développer
  • Se déclarer auto-entrepreneuse à l’URSSAF, catégorie guérisseuse.
  • Postuler dans une des nombreuses plateformes de voyance sérieuses en ligne
  • Alternativement faire son site, et se lancer seule

Je vous donne quelques conseils en fonction des expériences que j’ai vécues. 

Le Processus Pour Devenir Voyante En Ligne

Je pense qu’il est important que vous ayez d’abord un don de voyance, et que vous ayez confiance en celui-ci. Si vous lisez cet article c’est peut-être déjà le cas. Autrement je vous invite à lire mon autre article pour savoir si vous avez un don de voyance.
Afin d’avoir confiance en votre don, il est nécessaire de le développer en expérimentant le plus possible.

Au niveau administratif, si vous optez pour un travail en plateforme de voyance audiotel, celles-ci vous demanderont généralement de vous déclarer en tant qu’auto-entrepreneuse. 

Cette démarche est rapide et se fait depuis le web, directement sur ce lien 

Attention si vous faites vos recherches vous-même et ne cliquez pas sur ce lien, vous risquez de tomber sur de nombreux sites qui vous demandent de l’argent pour créer votre auto-entreprise ! Alors qu’en réalité c’est totalement gratuit.

L’urssaf vous renverra un numéro de SIRET, qui identifie votre entreprise. J’ai attendu 10 jours avant de le recevoir.

Voyant
France-voyance.org

Si vous optez pour votre cabinet personnel, vous pouvez également prendre le statut d’auto-entrepreneuse. Cependant, sachez qu’avec ce statut vous serez imposée à hauteur d’un peu plus de 20% sur tous vos gains, ou chiffre d’affaires. Alors qu’en général, une entreprise “classique” est imposée sur son bénéfice (chiffre d’affaires – charges). 

Par exemple sur 1000 euros vous paierez environ 200 euros d’impôts, peu importe ce qu’il vous en a coûté de gagner ces 1000 euros. Alors que classiquement, si vous gagnez 1000 euros et que vos charges s’élèvent à 500 euros, vous ne paierez qu’un pourcentage (15% normalement) sur la différence de 500 euros, soit 75 euros. 

Le statut d’auto-entrepreneur est donc gratuit et simple mais n’est pas le plus avantageux, et pour éviter cela vous pourriez décider de créer une SAS, avec frais de création plus importants.

Lorsque votre statut est obtenu, soit vous avez déjà trouvé une plateforme, soit vous avez terminé votre site, soit vous devez vous mettre en action.

Postuler dans une plateforme de voyance audiotel

L’intérêt pour vous, en tant que voyante sans expérience, est que vous aurez l’opportunité de recevoir un bon volume d’appels et de mettre en pratique vos dons, et ainsi de les développer encore.

Ces plateformes vous demandent d’avoir un numéro de téléphone fixe ou portable, et une connexion internet afin de gérer un agenda en ligne. En général, il faut être disponible un minimum de 2 heures par jour. 

Se lancer de manière autonome en tant que voyante à son compte

Si vous pouvez vous occuper vous-même de votre visibilité sur le web ou en dehors, alors vous pouvez éviter de passer par les plateformes.

Il vous faudra savoir développer un site internet, afin de vous construire une visibilité sur le web. De nombreuses solutions en lignes gratuites, comme WordPress ou Wix, pourront vous aider. Un petit plus de notre part, contactez ce webmaster pour un site moderne, valorisant et une autonomie parfaite garantie avec un Ecommerce intégré pour 800€ .

Vous pourrez choisir d’avoir un numéro d’audiotel surtaxé, ou alors de ne recevoir les appels que sur votre téléphone fixe privé et de vous débrouiller.

Plusieurs services vous proposent de mettre en place un numéro audiotel et de transférer les appels vers votre numéro de fixe à la maison. Les prix varient de 30 à 45 euros par mois, pour cet abonnement.

En France le prix maximum d’un audiotel est de 0.8 € par minute pour votre client. Mais le fournisseur du numéro vous reversera seulement une part d’environ 0.40 € par minute au mieux. Ce qui vous laissera 24€ pour 1 heure d’appel.

En comparaison des 4 euros de l’autre solution, c’est déjà mieux, mais vous avez beaucoup plus de travail et de dépenses puisqu’il faudra consacrer une part de la différence pour être visible et recevoir les appels en question !

Être voyante en ligne en Suisse

En Suisse les démarches sont différentes. Le statut d’auto-entrepreneur n’existe pas. Il faut se déclarer indépendante.

Il sera possible d’exercer de la même manière depuis votre domicile, en recevant les appels de vos consultants directement sur votre téléphone fixe, en provenance d’un numéro surtaxé ou pas.

Le tarif classique à la minute est de CHF 2.50 / min. Et les reversements se montent à environ 1.60 CHF / min. Cependant la vie est beaucoup plus chère dans ce pays.

Ce que je pense de ce métier de voyante en ligne

Après de nombreuses années d’expérience, et des milliers d’appels, c’est un métier qui donne une certaine de forme de liberté grâce au fait de pouvoir travailler partout avec pour seul outil son téléphone. 

Cependant il s’agit d’une fonction exigeante, qui demande de la concentration, de la disponibilité pour répondre même de nuit lorsque vos consultants en ont besoin, et enfin de la résilience afin de surmonter les ondes parfois négatives que certains consultants peuvent vous transmettre.

Ce n’est pas un métier facile à avouer au grand public, car il reste un peu en marge et tabou dans notre société en France. Cependant, en Suisse, il s’agit d’une fonction beaucoup plus connue et acceptée. D’ailleurs certaines prestations ayant trait à la guérison spirituelle telle que le reiki vont jusqu’à être remboursée par l’assurance maladie !

C’est un métier qui est souvent taxé de charlatanisme par les esprits cartésiens et limités, mais également en raison des arnaques au téléphone surtaxé qui sévissent dans ce milieu.

La liberté qu’il m’apporte n’a pas de prix, et je comprends votre attrait par rapport à cette activité. 

Questions en rapport avec ce sujet

Comment se faire connaître en voyance ? Il faut accorder une grande importance à la qualité de chaque consultation, car le bouche à oreille est le meilleur vecteur de popularité dans ce milieu. D’autre part, en ligne, l’idée est de travailler la visibilité de son site avec des notions techniques telles que le seo, le sea et autres choses liées au web.

Comment créer un site internet de voyance ? Pour les voyantes à leur compte, qui débutent dans le web, le mieux est d’utiliser WordPress, qui est assez simple à prendre en main, et reste très puissant et adaptable à vos souhaits. Il existe aussi des solutions type Wix, avec des page builder, mais elles sont moins flexibles. 

Pour créer une plateforme de voyance en ligne, présenter plusieurs voyants, avec leurs disponibilités, etc. soit vous avez des compétences de développement et en Serveur PBX, soit vous passez par la solution d’un spécialiste comme Dialotel sur Paris, par exemple.

Quelle est la réglementation en voyance ? Le voyant est obligatoirement un praticien déclaré auto-entrepreneur ou au Registre du Commerce. Le site du voyant doit présenter des mentions légales qui permettent d’identifier et de localiser le détenteur du service. Le tarif d’un numéro surtaxé doit toujours apparaître à côté de celui-ci, en caractères au moins de même taille.

Partager au gré de vos envies.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.